Dans 20 ans, vous serez plus déçu par les choses que vous n’avez pas faites que par celles que vous avez faites. Alors sortez des sentiers battus. Mettez les voiles. Explorez. Rêvez. Découvrez.

Mark Twain

Portrait


Licence en Droit Suisse
Master en Économie Financière
Master en Psychologie des Organisations
Formation approfondie en Analyse Transactionnelle

Coach certifié en Recherche de Carrière Implicite©
Ancien membre de direction des ressources humaines
Ancien responsable de la gestion des parcours professionnels

Nicolas Gross est né le 8 juin 1971 à Livingston, New Jersey (USA). Son père, avocat et officier supérieur dans la justice militaire de l’armée suisse, lui transmet le goût du service, du travail et de la rigueur intellectuelle. Sa mère, issue d’une famille espagnole comptant plusieurs artistes de renom, l’ouvre au monde des arts et de la culture et l’encourage très tôt à développer ses talents artistiques.

Dès l’âge de 8 ans, il étudie la musique classique au Conservatoire de Lausanne. Vers l’âge de 13 ans, il découvre la musique de Stan Getz et de Charlie Parker et se tourne alors vers le jazz qu’il étudie avec le saxophoniste argentin Oscar Gargiulo. Il suit en parallèle des études littéraires à Lausanne puis au Collège de l’Abbaye de Saint-Maurice où il obtient son certificat de maturité latine en juin 1989.

En octobre 1989, il rentre à la faculté de droit de l’Université de Lausanne. Pendant toutes ses études, il travaille comme enseignant dans plusieurs établissements primaires et secondaires du canton de Vaud. Il occupe également pendant une année la charge de Vice-Président de la Société des Étudiants Suisses. En avril 1994, il obtient sa Licence en Droit Suisse avec des résultats lui ouvrant la voie au doctorat.

En septembre 1994, il part pour Boston (USA) où il est admis au Berklee College of Music. Il se consacre alors entièrement à l’étude du saxophone ténor et se forme aux côtés d’artistes de tout premier plan tels que Billy Pierce, George Garzone et Jerry Bergonzi. Le soir, il multiplie les jam sessions et se produit régulièrement dans des récitals et des sessions d’enregistrement.

En décembre 1995, à court d’argent, il se résout à rentrer en Suisse et entreprend la rédaction d’une thèse de doctorat en vue de devenir avocat. Il travaille également comme greffier dans différents tribunaux du canton de Vaud. Mais il se rend compte que sa vocation n’est pas là et décide alors de retourner à Boston où il renoue avec la vie de musicien de jazz tout en enseignant le français et l’espagnol pour subvenir à ses besoins.

En février 1999, il décroche un poste auprès de State Street Corporation, une importante institution financière américaine basée à Boston. Il y découvre le monde de la finance, apprend le métier d’administrateur de portefeuille et de comptable de fonds, et fait ses premières expériences dans la conduite d’équipe. Il suit également des cours du soir à Boston University et obtient un Master en Économie Financière. Il n’abandonne pas pour autant la musique et enregistre même deux albums pendant cette période.

En janvier 2002, il quitte Boston et s’installe à Genève où il est engagé comme chef de projets puis nommé chef de service au sein de la division Global Custody de la Banque Pictet. Il y conduit la refonte des documents juridiques de la division, gère des projets visant à faciliter la collaboration entre différents départements, développe de nouveaux produits et services, participe à la migration vers le nouveau système informatique bancaire, et accompagne une équipe de Middle Office dans une période délicate de changement.

En mars 2008, il rejoint l’équipe de direction des ressources humaines de la banque Pictet avec pour mission de définir et mettre en œuvre le concept, la stratégie, l’organisation et les programmes de Pictet Academy, la nouvelle structure de formation et développement du groupe Pictet qu’il dirigera pendant plus de quatre ans. Il y conçoit des programmes de formation et de développement à fort impact à l’échelle du Groupe, organise des cycles de conférences sur des sujets essentiels pour le développement des personnes et des relations humaines, anime régulièrement des actions de formation, et accompagne de très nombreux collaborateurs sur le chemin du développement personnel et professionnel.

En juillet 2012, sentant le besoin de sortir des sentiers battus, il décide de quitter la banque Pictet pour voyager avec sa famille autour du monde et travailler comme enseignant bénévole. Il s’investit auprès d’un orphelinat au sud du Kenya où il conçoit et anime avec son épouse une série d’ateliers de musique, de danse et de création artistique pour plus de 40 enfants âgés de 6 à 12 ans. Il soutient aussi une communauté du sud du Sri Lanka durement frappée par le tsunami de 2004.

En août 2013, il reprend les études et obtient un Master en Psychologie des Organisations à la Massachusetts School of Professional Psychology. Il rentre ensuite à l’institution genevoise de maintien à domicile en qualité de responsable de la gestion des parcours professionnels. Il y élabore la stratégie de développement des cadres, conduit plusieurs projets d’amélioration de processus RH, et accompagne les collaborateurs en quête d’évolution professionnelle.

En avril 2016, il quitte l’institution et se met à son compte pour accompagner les personnes, les équipes et les organisations désireuses d’aller vers plus de conscience, plus de maturité et plus d’accomplissement. Tout en continuant à jouer du jazz…